Les archives : le bon filon

Publié le par AnarchivistiK Moe

Ouais, c'est le bon filon... 
On a du taf, si on veut jusqu'à la fin de notre vie ! Il suffit de voir tous les CDD qu'on nous propose. Bon, y'en a des abusés, où on nous paie qu'au SMIC et tout, où on nous demande une expérience de 1 an pour un CDD de 2 mois (le foutage de gueule... lol), etc. Mais on a le choix, dirons-nous. On a l'embarras du choix. 
En effet, beaucoup d'entreprises ont pris conscience, durant ces dernières années (la vague a commencé dans les années 1980), qu'elles avaient besoin d'une bonne gestion de leurs archives. Et oui, la judiciarisation de la société nous favorise... En gros, elles s'intéressent aux archivistes au premier gros problème qu'elles rencontrent... Et l'archiviste arrive donc en sauveur ! Nous sommes les sauveurs de ces dirigeants et les mange-merde des services... Mais en même temps, si tous ces services rangeaient correctement leurs archives, on aurait pas de boulot... C'est pour ça.. il faut se mettre les dirigeants dans la poche et ne pas trop en dire aux services sur nos manières de fonctionner pour qu'on soit indispensable... Et oui ! Voilà la stratégie de l'archiviste... 
En tout cas, y'a rien à dire. On a du taf... En plus, vu qu'il n'y a pas beaucoup de formations d'archivistique en France, on est peu d'archivistes finalement et sur un marché qui s'ouvre peu à peu. Plus d'offres que de demandes... L'archiviste peut se faire exigeant, à petite dose quand même (oui, faut pas se mettre les dirigeants à dos !). Donc tout va bien pour notre avenir professionnel... Enfin, a priori.

Publié dans Le monde du travail

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louise 29/02/2008 15:16

Pas beaucoup de formation d'archivistes ? c'est en France qu'il y en a le plus, à la grande admiration de nos confrères étrangers !!!! Vous savez pourquoi c'est le bazar partout dans els archives des organises ? parce que depuis 30 ans on bourre le mou des secrétaires en leur disant que la gestion des dossiers courants, c'est pas pour elles (et ce n'est pour personne, d'ailleurs) et que les cadres ne veulent plus s'emmerder avec des dossiers (ça peut les mettre en cause en cas de contentieux, ne pas l'oublier ...). Alors on organise joyeusement le bordel, à coup de discours péremptoire sur 'linutilité des archives, de confusions sur le métier, etc.. Et ensuite on compte sur l'archiviste pour tout faire et tout résoudre.
Vous avez raison, il y a du boulot. Le problème c'est que tout le monde trouve normal que l'archiviste (certainement d'une autre essence que le commun des mortels .... ;) ) travaille GRATUITEMENT. Et que beaucoup croient qu'archiviste, ce n'est pas un métier. d'ailleurs, si vous écoutez le discours ambiant, RIEN n'est un métier ... C'est juste pour vous empêcher d'avoir des revendications un salaire décent, les moyens de vivre, c'est juste un discours de profiteurs (eux, ils ne font pas grand chose, mais ah, la, la, ça coute cher !!!!)