Ca, c'est ballot !

Publié le par Anarchivistiquement vôtre

Lu sur http://www.bakchich.info/, le 15 juin 2010


MODES DE VIE

Week-end au frais pour un agent du Quai d’Orsay

Chambré / mardi 15 juin par Gari John

Coincé dans un local d’archives, un fonctionnaire du ministère des Affaires Etrangères a passé 62 heures à l’ombre, sans eau ni nourriture.


Travailler pour le ministère des Affaires étrangères n’est pas toujours une sinécure. Mais ceux qui risquent leur santé ne sont pas nécessairement basés à Kaboul ou Islamabad. Parti chercher des documents dans un dépôt d’archives du site du ministère de la Courneuve, un conservateur en chef du patrimoine s’y est trouvé coincé tout le week-end du premier mai, la porte s’étant accidentellement bloquée derrière lui. Pour pimenter le tout, le local en question ne bénéficiait d’aucune arrivée d’eau et il y fait, conservation oblige, très très froid.


« Ce grave incident aurait pu avoir des conséquences dramatiques » pointe Daniel Vazeille représentant CGT du Comité hygiène et sécurité du ministère dans une lettre adressée à Bernard Kouchner. Lequel s’est empressé de répondre par courrier que l’incident était à mettre au compte d’un mélange de « défaillances d’ordre matériel et humain » et qu’en plus des nécessaires « mesures d’urgence » pour prévenir tout risque ultérieur, des sanctions avaient été prises à l’encontre des agents de la société chargée de la surveillance du bâtiment.


Une fermeté d’autant plus étonnante que, jusqu’à présent, le ministère n’avait, lui, jamais répondu à l’obligation légale de fournir le document unique d’évaluation des risques pour le personnel. Un manquement sévèrement sanctionné par l’Inspection du travail.

Publié dans En France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Khâkaourâ 16/06/2010 12:06


Je n'ai pas le souvenir qu'une telle chose aurait pu arriver lorsque je travaillais aux Département des Archives du Ministère des Affaire étrangères.
Il est vrai que je n'ai pas visité tous les dépôts (Nantes et Colmar notamment) d'une part, et que les archives de Paris ont migré à La Courneuve d'autre part.

Si cette malchanceuse personne passe ici, et peut nous donner quelques détails...

Koh-Lanta ? Survivor ? Des trucs de gagne-petits, oui. Essayez la survie en archives, là au moins, y a du challenge, du vrai ! ^^